Recharge Tesla Ionity

Recharge de voiture électrique : tout ce qu’il faut savoir en 2023

Le nombre de bornes de recharge pour véhicules électriques en France vient de dépasser les 85 000 et le secteur est en pleine expansion.

Voici notre guide de tout ce que vous devez savoir sur la recharge électrique pour vous assurer de voyager en toute confiance et au prix le plus abordable.

Le marché des voitures électriques est en pleine expansion

Au début de l’année 2022, les immatriculations de voitures électriques représentaient plus de 10 % du nombre total de voitures neuves vendues en France. Des études récentes indiquent que 6 Français sur 10 envisagent d’acheter un véhicule électrique en 2030. Pour résumer les chiffres 162 106 voitures électriques étaient en vente en France en 2021, soit une augmentation de 46% par rapport à 2020 et d’ici 2022, il y aura 600 000 voitures entièrement électriques sur les routes et 400 000 hybrides rechargeables pour un million de véhicules électrifiés.

Dans cette optique, il est simple de saisir l’ampleur du problème dans le domaine des infrastructures de recharge. Dans ce domaine, les progrès sont importants. Au 31 décembre 2021, le nombre de bornes de recharge disponibles pour les véhicules électriques en France était de 53 667. Il s’agit d’une augmentation de 64 %, à laquelle s’ajoutent plus de 21 000 points de charge ajoutés au cours de l’année.

Bien qu’il s’agisse d’une hausse impressionnante, ce n’est pas suffisant. Ce n’est pas suffisant. Le gouvernement français avait précédemment promis et s’était engagé à mettre en place 100 000 points de charge dans toute la France en 2021. Nous n’en sommes pas encore là.

Cependant, le véhicule électrique est un domaine nouveau (et ingénieux), et exige que ceux qui sont intéressés ou qui envisagent de passer au véhicule électrique le fassent en toute connaissance de cause et dans les conditions les plus favorables. C’est la raison pour laquelle nous avons développé ce site web afin de vous aider à mieux comprendre le fonctionnement de la recharge des véhicules électriques, ses règles ainsi que ses limites, ses trucs et astuces et bien sûr, les tarifs en vigueur.

La recharge de véhicule électrique, un sujet est à la fois riche et diversifié

Nous n’avons pas la prétention d’être exhaustifs, mais nous nous efforçons de vous donner le plus d’informations possibles et de les tenir à jour et complètes en fonction de l’actualité de notre blog. Vous trouverez donc des détails sur :

  • Les réseaux de recharge (Ionity, Fastned, Tesla, Driveco, Allego, Electra, TotalEnergies, etc…)
  • Les fournisseurs de charge à destination
  • Les opérateurs de charge indépendants
  • Installateurs de stations de charge pour voitures électriques
  • Les innovations en matière de recharge, notamment de la part des fabricants de batteries ou de voitures électriques.
  • etc…
Sur le même sujet :  Séjour dans le Var, dans quels hôtels trouver des bornes de recharge pour voiture électrique ?

A propos des réseaux de recharge, rappelons que Tesla ouvre progressivement ses Superchargeurs aux véhicules d’autres marques non-Tesla, et que cette extension se fait très rapidement puisque depuis son lancement en novembre 2021, on compte aujourd’hui 62 Superchargeurs Tesla ouverts aux autres marques !

Préparer la recharge de votre voiture électrique

Le voyage en voiture électrique ne se fait pas par hasard et nécessite un minimum de planification préalable, voire d’anticipation. L’autonomie de la batterie est le premier facteur à prendre en compte, mais c’est loin d’être le seul.

De nombreux facteurs influent sur l’autonomie et, par conséquent, sur la portée. Voici les plus importants :

  • La capacité de la batterie est exprimée en kW (kilowatts) et seule la capacité utile doit être prise en compte. Une batterie pourrait être capable de produire environ 80 kW mais seulement 75 kW de capacité utile.
  • Vitesse de charge Certaines voitures, comme la Renault Zoe, n’acceptent que 50 kWh, quelle que soit la puissance du chargeur. En revanche, d’autres voitures, comme la Porsche Taycan et l’Audi e-tron GT, peuvent se charger à 270 (kWh). La Tesla Model 3 Performance atteint 250 kWh lorsqu’elle est à son maximum. Il est évident que la vitesse de charge est cruciale dans le calcul d’un temps de parcours car elle peut varier du simple au quintuple en fonction du véhicule.
  • Rendement C’est le terme utilisé pour décrire la consommation des véhicules électriques. Elle est mesurée en kWh/100 km. Les véhicules les plus efficaces sont ceux de Tesla, car la Model 3 Performance de 500 chevaux a une moyenne de 18 kWh/100 km dans tous les modes de conduite. Cependant, d’autres voitures moins puissantes ont une consommation plus élevée de 25 kWh/100km.
  • Météo Nous avons appris que les meilleures mesures pour les normes mondiales WLTP de consommation de carburant sont mesurées à une température moyenne de 20 degrés. Plus il fait froid, plus la quantité de carburant consommée par la voiture est élevée. Lorsque la température est nulle, l’autonomie peut être réduite de près de la moitié selon le modèle de voiture.
  • Les équipements actifs Certaines fonctions embarquées nécessitent une énorme quantité d’énergie. C’est le cas du système de chauffage qui consomme plus d’énergie que la climatisation, malgré les idées reçues.
  • Le nombre de personnes à bord Il est facile de comprendre que l’on utilise moins d’énergie de la batterie lorsqu’on est seul que lorsqu’on a cinq passagers.
Sur le même sujet :  La solution de recharge pour voitures électriques, un atout pour les hôtels et lieux de séjour

Ces critères importants influent sur la rapidité de la recharge

Outre l’autonomie des batteries et la vitesse de recharge, d’autres variables peuvent affecter cette dernière. Tout d’abord, regardons la température de la batterie. Si elles sont froides, elles se rechargeront plus lentement. Pour atteindre leur vitesse de charge maximale, les batteries doivent être à une température d’environ 20 degrés. Pour ce faire, certains véhicules électriques disposent d’un moteur qui chauffe les batteries à une certaine température. Ils disposent également d’un système automatisé qui réchauffe automatiquement les batteries chaque fois que la voiture se trouve à proximité du chargeur, comme indiqué sur le calendrier.

En définitive, les chargeurs sont le facteur déterminant de la vitesse de recharge. Il existe différents types de chargeurs. AC ou DC, ces derniers offrant la charge la plus rapide.

Des vitesses de charge très variables selon le contexte :

  • 3 kW C’est typiquement la puissance que l’on trouve dans les prises de 230 volts des foyers. Selon le modèle de la voiture, il peut falloir jusqu’à 48 heures pour une charge complète de zéro à 100 %.
  • 11 kW Cette puissance peut être disponible sur de nombreux chargeurs publics, qu’ils soient fournis par des collectivités locales (le fameux chargeur situé sur la place de la mairie) ou des lieux publics tels que des supermarchés (Leclerc, Lidl…).
  • 22 kW Idem mais aussi dans certains hôtels pour recharger à destination.
  • 50 kW C’est, par exemple, la puissance des “petits” chargeurs Ionity.
  • 150 kW Cette puissance “haut débit” se retrouve sur quelques chargeurs TotalEnergie ainsi que sur les Superchargers V2 de Tesla
  • 250 kW C’est la puissance des Superchargeurs V3 de Tesla qui sont actuellement utilisés sur l’ensemble du réseau de la marque américaine.
  • 350 kW, c’est la puissance la plus élevée que peuvent atteindre les chargeurs Ionity et Fastned, mais elle reste théorique puisque les véhicules du marché disposant de la charge la plus puissante (Porsche Taycan et Audi e-tron GT) sont limités à environ 270 kWh pour le moment.

Entretenir la batterie de votre véhicule électrique

Contrairement à ce que l’on nous dit souvent, les batteries des voitures électriques ont une excellente longévité. Elles peuvent parcourir jusqu’à 500 000 miles avec de faibles pertes de capacité. En général, la perte la plus importante (environ 5 %) se produit au cours de la première année d’utilisation, mais ensuite la batterie se stabilise. Toutefois, il est recommandé de prendre en charge les batteries et de les maintenir à leur meilleur niveau en suivant quelques directives simples, comme par exemple

  • Veillez à ne pas laisser la batterie de votre voiture à moins de 20 % pendant trop longtemps
  • Évitez de charger plus de 80 % .
  • Si vous chargez à plus de 80 %, par exemple en raison de l’anticipation d’un long voyage, vous pouvez augmenter la charge à 100 % tant que vous êtes sur la route immédiatement pour décharger rapidement la batterie afin qu’elle ne soit pas “congestionnée” pendant trop longtemps.
  • Méfiez-vous des recharges trop fréquentes sur des chargeurs à forte puissance, car les charges rapides peuvent user les batteries plus rapidement.
  • Si vous le pouvez, gardez votre voiture connectée à une prise de 230 volts ou plus en permanence, une méthode suggérée par Tesla pour prolonger la durée de vie des batteries.
Sur le même sujet :  Visiter l'Alsace en voiture électrique et recharger à l'hôtel

Les meilleures pratiques pour mieux voyager avec un véhicule électrique

En 2022, les réseaux de recharge des véhicules électriques sont déployés en grand nombre, et permettent désormais de voyager sur de longues distances , sans la ” range anxiety ” qui était la norme pour les conducteurs électriques. Entre le réseau extrêmement dense de Tesla qui étend peu à peu ses Superchargers pour tous les modèles et le réseau Ionity, Fastned et les réseaux indépendants, il n’est pas rare de se retrouver à plus de 200 km d’une borne de recharge, ce qui est le cas dans toute l’Europe occidentale. Cela n’empêche pas de planifier son voyage pour être sûr de pouvoir recharger dans les conditions les plus optimales sans avoir à trop modifier son plan.

Le temps de charge n’est pas un réel problème car dans tous les cas, la sécurité routière vous suggère de faire une pause d’un quart d’heure toutes les 2 heures. C’est le bon moment pour s’arrêter et faire une pause, boire une tasse de café, et selon votre voiture et les conditions décrites ci-dessus, vous aurez fait le plein d’environ 150 à 350 kilomètres d’autonomie, ce qui est suffisant pour vous rendre à la prochaine charge ! Aujourd’hui, avec l’arrivée d’une voiture Tesla, vous pouvez traverser l’Europe en même temps qu’un véhicule à combustion interne et payer de deux à quatre fois moins cher.

En fin de compte, cela vous permettra de connaître les meilleures pratiques à suivre : Attendez d’être à 20 minutes, voire 10 % de la capacité de la batterie pour recharger, car c’est dans la plage de recharge entre 20 et 80 % que les charges sont les plus rapides et vous devriez laisser l’emplacement aux autres personnes une fois que vous avez atteint 70 à 80 % de charge. Veillez à informer votre voiture de la date prévue de la recharge si le planificateur ne l’a pas fait automatiquement, cela lui permettra de commencer à préchauffer et de se recharger plus rapidement.

Pour l’estimation finale de l’autonomie estimée, gardez une distance de quelques dizaines de mètres lorsque vous arrivez à votre emplacement pour vous déplacer… et pouvoir rejoindre une station de recharge.

Partagez cet article:
Prochain article: 5 types d’établissements où recharger sa voiture électrique

November 30, 2022 - Dans Recharge à destination

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.